Adapteur pour bouteille Soda Stream

Vous cherchez une façon facile de remplir votre bouteille de gaz (Co2) de Soda Stream? Il existe un adapteur pour le faire à la maison.

Il ya quelques années ou vous proposait de le remplir avec de la glace sèche (contre-productif) ou encore d’acheter un adaptateur Soda Stream à pour le brancher sur ne grosse bouteille (c’est encombrant).

Nous venons de dénicher un produit bien  plus pratique.

Cet adaptateur permet de remplir les bouteilles de Soda Stream à la maison à partir d’une autre

Pour le commander : co2-adapter.com

Petits trucs de plus :

Rentabilisez votre adaptateur et remplissez les villes bouteilles de vos amis.

Conseils sécurité :

Nous vous recommandons quand même de vérifier avec votre fournisseur gros cylindre qu’ils vous fournissent du C02 de grade Alimentajire.

Augmenter rapidement sa productivité dans Outlook

Les courriels font partie du quotidien de toute entreprise et de ses employés. À un tel point que les courriels peuvent être envahissants et nous submerger. Mais grâce à Outook, l’un des plus populaires Service de messagerie, il est possible d’augmenter sa productivité en utilisant les différents outils disponibles.

Une technique qui a fait ses preuves

Nous avons épluché les vidéos et les articles sur le sujet et sélectionnéune formation des plus pertinente. Depuis plus d’un an, nous utilisons les outils et appliquons les recommandations et avons augmenté significativement nos délais ainsi que la qualité de nos réponses

Grâce à cette formation vidéo, vous apprendrez comment utiliser les « Actions rapides » pour classer vos courriels, mais aussi quels sont les meilleurs conseils pour aborder la boite courriel et éviter de s’y perdre.

Vous découvrirez également des manipulations permises, souvent inconnues des usagers, comme utiliser l’objet d’un courriel et l’envoyer dans le calendrier afin qu’il devienne un événement du calendrier.

Nous sommes certains que cette vidéo vous aidera, comme elle nous a aidé, mais n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ou à nous faire parvenir des liens vers d’autres contenus pour aider d’autres professionnels à mieux utiliser Outlook et à augmenter leur productivité.

Comment cultiver la rhubarbe ?

La rhubarbe, ou de son nom latin Rheum rhaponticum, est une plante vivace facile à cultiver qui ne demande pratiquement aucun entretien. Originaire de l’Asie,  elle pousse bien dans les climats froids et humides.

DSC_5433Il existe quelques variétés de rhubarbe qui produisent toutes de gros  bosquets à larges feuilles pouvant atteindre environ 1,50 m en largeur et en hauteur à maturité. La rhubarbe est une plante productive qui donne de gros pétioles (tiges) qui vont du rose au rouge. Il existe également quelques variétés uniquement ornementales.

Comment cultiver la rhubarbe ?

Plantation : dans les climats froids, la rhubarbe se plante au printemps. Bien qu’il soit possible de faire des semis de rhubarbe, la solution la plus simple reste d’acheter un plant. Si vous connaissez quelqu’un qui cultive de la rhubarbe, demandez-lui de diviser son plant et de vous donner un rhizome que vous n’aurez qu’à planter chez vous.

En raison de la taille de la plante, il est préférable de planter la rhubarbe dans un grand espace à l’écart. On plante la rhubarbe avec sa motte en y ajoutant un peu de compost.

Sol : les plants de rhubarbe aiment les sols riches en humus, frais et souples.

Lumière : mi-ombre.

DSC_5431
Les feuilles de la rhubarbe ne se mangent pas.

Arrosage : par temps sec, il ne faut pas oublier de l’arroser pour qu’elle garde son humidité. La rhubarbe ne tolère pas de grandes chaleurs, mais peut survivre à des températures hivernales très basses.

Récolte : mai-juin jusqu’à septembre-octobre. On récolte environ les deux tiers des tiges et on conserve l’autre tiers pour que le plant puisse se régénérer.

Comment cuisiner la rhubarbe ? On peut la manger crue, bouillie, pochée, grillée, en compote ou en confiture. Consultez nos quelques idées de recettes alléchantes.

Salsa fraises rhubarbe. Source : www.julieaube.com
Salsa fraises rhubarbe. Source : www.julieaube.com

Pour plus d’information pour savoir comment cultiver la rhubarbe, consultez cette vidéo.

Comment faire un dégraissant maison

Le dégraissant est un produit que l’on utilise pour enlever les traces de gras et d’huile, notamment dans la cuisine. Comme pour plusieurs produits d’entretien ménager, il est possible de concocter une version maison et écologique du dégraissant.

Recette de dégraissant maisonDSC_5323

  • 1,25 litre d’eau chaude
  • 1 c. à thé (5 ml) de savon à vaisselle
  • 1 c. à thé (5 ml) de vinaigre blanc
  • 2 c. à table (30 ml) de bicarbonate de soude
  • 10 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus

DSC_5345Quelques trucs :

  • Utilisez une bouteille de plastique ou de verre réutilisable pour conserver votre dégraissant.
  • Écrivez la recette au marqueur directement sur la bouteille. Comme ça, vous ne la perdrez pas et vous l’aurez toujours à portée de la main !
  • L’huile essentielle d’eucalyptus pourrait avoir des propriétés bactéricides et antimicrobiennes. Toutefois, ses effets n’ont pas été démontrés. Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer l’huile d’eucalyptus par une autre huile essentielle pour donner une bonne odeur à votre dégraissant.

Est-ce que ça fonctionne bien ?

Oui ! Nous avons tenté de nettoyer un dégât de beurre sur un comptoir et en deux coups de chiffon, tout était parti. Adieu dégraissant commercial !

 

 

 

 

Pourquoi avoir un plan d’affaires

Il existe plusieurs raisons importantes qui justifient un investissement de temps et d’argent pour élaborer un plan d’affaires.

Documenter, valider et ajuster votre vision d’affairesPlan-d'affaires

Une idée d’entreprise, c’est au départ une vision ou un projet enfermé dans la tête d’un entrepreneur. La coucher sur papier grâce à un outil structuré comme le plan d’affaires, c’est la rendre accessible. Le plan d’affaires permet de :

  • rendre plus concrète la vision d’affaires;
  • un dialogue et un lieu d’échange;
  • valider la faisabilité et le potentiel de l’idée.

Un outil pour valoriser votre entreprise

Un bon plan d’affaires constitue un outil stratégique qui communique de manière synthétique les informations utiles à vos partenaires financiers :

  • il explicite l’offre de l’entreprise et la position de marché;
  • il démontre la valorisation de l’entreprise;
  • il aide à obtenir des capitaux.

CroissanceAnticiper les obstacles à venir

Bien élaboré, le plan d’affaires devient un guide pour identifier et suivre les grandes étapes que devra traverser l’organisation pour atteindre ses objectifs. Cette planification permet d’amorcer des réflexions en amont et de trouver des solutions. Le plan d’affaires :

  • présente le marché et son évolution;
  • explicite et prévoit le cycle de croissance de l’organisation.

Obtenir du financement et trouver des partenaires

Avant d’investir dans une entreprise, les futurs partenaires ou bailleurs de fonds veulent être en Présentation-résultatsmesure de la comprendre, de valider son orientation et de vérifier ses principaux indicateurs de performance. Le plan d’affaires permet de réunir tous ces éléments et de les présenter dans un document synthétique qui :

  • communique ses résultats;
  • démontre son potentiel;
  • met en relief ses avantages stratégiques.

Il n’y a pas de raison de ne pas élaborer un plan d’affaires pour votre entreprise si vous voulez bâtir un projet entrepreneurial gagnant. Si vous avez besoin de soutien durant ce processus, un bon conseiller devrait être en mesure de vous aider et d’assurer le succès de cette étape importante de votre projet.

Étapes pour préparer une présentation gagnante à des investisseurs

Argent.2Vous avez besoin de financement pour votre startup ou votre PME. Or, les investisseurs ont peu de temps et ils sont constamment sollicités. Lorsque vous avez l’opportunité de présenter votre projet à des investisseurs, vous devez être bien préparés, convaincants et aller droit au but. De plus, tout au long de votre présentation, gardez en tête que les investisseurs investissent dans des organisations qui ont le potentiel de générer un bon rendement dans un horizon assez court.

En suivant les étapes présentées ici, gardez en tête que vous devez démontrer le potentiel de votre projet.

  • Montrez à quel besoin répond votre produit

Un produit qui se vend bien, c’est un produit qui répond à un besoin. Montrez que plusieurs personnes ont déjà vécu une situation quelconque ou ont eu un besoin similaire et présentez la solution que vous proposez.

  • Racontez votre histoire de manière concise

Les investisseurs veulent savoir qui vous êtes pour comprendre avec qui ils investissent. Toutefois, contentez-vous de leur communiquer les grandes lignes de votre parcours et surtout, celles qui sont essentielles pour comprendre votre histoire et vos motivations.

Ex. : j’ai travaillé 15 ans dans le domaine, j’ai gravi les échelons. Au final, j’ai décidé de faire évoluer le secteur en devenant entrepreneur et en développant une solution particulière à un problème observé durant toutes ces années.

Livre-histoire

  • Faites votre démonstration rapidement

Gardez en tête que les consommateurs choisissent très rapidement d’acheter ou non un service ou un produit. Un investisseur devrait donc lui aussi comprendre en moins de 30 secondes le projet que vous lui présentez.

  • Créez de la valeur en montrant votre dévouement et en mettant en valeur votre profil d’entrepreneur

Business WomanLes investisseurs détestent les gens qui demandent de l’argent, mais qui s’occupent de leur projet à temps partiel. Montrez-leur que vous y mettez tout votre temps et votre énergie.

Exemple à suivre : pendant mes études en nutrition, j’ai développé ce produit. Depuis 3 mois, je travaille à temps plein pour développer des points de vente.

  • Parlez de vos investissements en démontrant que vous êtes confiant de faire de l’argent

Vous avez investi du temps, de l’argent et votre expertise dans votre projet. Mentionnez combien vous avez investi et pourquoi et joignez un document en faisant foi et montrant vos résultats.

Attention ! Les investisseurs n’aiment pas les entrepreneurs qui engloutissent tout leur temps et leurs ressources dans un projet trop risqué. Cela démontre qu’à titre de gestionnaire vous prenez des risques trop grands.

Exemple à suivre : j’ai investi 12 000 $ dans une machine qui a doublé ma productivité et augmenté de 12 % mes marges.

  • Communiquez vos ventes antérieures et vos prévisions raisonnablesPrésentation-résultats

D’éventuels partenaires investissent dans des projets qui sont viables et qui ont déjà fait leurs preuves. Lors de votre présentation, il est important de résumer les ventes déjà réalisées par votre entreprise et d’estimer de manière raisonnable les revenus que vous anticipez pour les prochaines années.

Exemple à suivre : en 5 ans, nous avons fait 500 000 $. Cette année, en 8 mois à peine, nous avons fait 120 000 $. À la suite d’un partenariat avec un distributeur, nous prévoyons atteindre 150 000 $ cette année et une croissance de 10 % à 20 % par année dans les 3 prochaines années.

  • Parlez de vos marges

Les revenus réalisés par votre entreprise sont importants, mais les marges constituent un autre atout pour les investisseurs. Si vous comptez les augmenter à la suite d’un investissement, mentionnez-le.

Exemple à suivre : nos marges sont historiquement de 25 %. Nous prévoyons les augmenter de 10 % avec votre investissement.

  • Expliquez à quoi va servir leur argent et leur intérêt à devenir partenaire

N’oubliez pas que l’investisseur est surtout intéressé à avoir un portrait clair et juste de votre entreprise. Ses expériences comme entrepreneur, investisseur et partenaire dans diverses entreprises lui permettent de prendre rapidement une décision sur la pertinence d’investir dans votre entreprise.

Aussi, soyez précis dans votre demande. Définissez bien pour quelle raison vous avez besoin d’un partenaire et à quoi servira l’investissement sollicité.

Ex. : nous avons besoin d’un partenaire qui nous faciliterait l’accès à un plus grand réseau de ventes.

En terminant, lorsque vous présentez une demande de financement à des investisseurs, ayez toujours en main votre plan d’affaires. N’oubliez pas que celui-ci est aussi un outil pour vous : il vous donne un portait synthétique et stratégique de la valeur de votre organisation, de ses besoins en capitaux et en partenariats.

Vous avez besoin d’un bon plan d’affaires, avec un bon plan financier.

Mythe : je n’ai pas de ventes, ma pub n’est pas bonne !

Votre entreprise roule depuis quelques mois, voire quelques années et vous n’avez pratiquement pas de ventes. Vous pensez demander de l’aide pour obtenir du financement qui servira à améliorer votre marketing et investir massivement en publicité.

Avant de solliciter de l’argent, toutefois, vous devez valider si vous avez l’expertise nécessaire pour gérer votre marketing.

Avez-vous assez d’expertise marketing pour investir ?              

Comme entrepreneur, il est important de se questionner sur vos investissements. Dépenser en publicité et dans d’autres activités marketing sans les comprendre, sans connaître comment elles servent la réussite de votre projet est une source fréquente d’échec.

Voici quelques questions à vous poser avant de vous lancer dans des activités de marketing :

  • Avez-vous une bonne identité de marque ?
  • Avez-vous de bons talents de vendeur ? Êtes-vous la bonne personne pour vendre ?
  • Avez-vous un bon processus de ventes ?
  • Votre publicité est-elle bonne ?
  • Faites-vous les bonnes activités de marketing ?
  • Comment validez-vous votre performance marketing ?

Trouver des réponses à ces questions s’avère parfois difficile, mais il est très important de s’y attarder. Si vous avez de faibles moyens financiers et que vous n’arrivez pas à gérer correctement votre marketing, vous ne deviendrez pas meilleur avec des volumes de dépenses plus importants. Aussi, avant d’investir massivement en marketing, dresser un bilan de compétences pour votre projet et envisager de tester d’autres approches comme engager un vendeur, travailler avec un distributeur ou produire pour des promoteurs peuvent être des solutions à considérer.

De plus, si vous n’êtes pas en mesure de déterminer si vous devez investir en identité de marque (branding), en publicité ou en promotion, consultez un conseiller en marketing.

Avez-vous un bon produit ?

Comme petite entreprise, vous n’avez pas les moyens d’investir dans une campagne de notoriété. Si vous rêvez de publicités télévisées qui vont miraculeusement faire exploser vos ventes, vous serez certainement déçu !

N’oubliez pas qu’un bon produit, ou un produit meilleur que la compétition, va finir par trouver son chemin. Au départ, vos activités doivent essentiellement générer rapidement des ventes. Le marketing et la publicité ne sont pas obligatoires. Il s’agit d’outils pour accélérer la promotion de votre produit. Enfin, souvenez-vous que vous devez être capable de maintenir votre volume de ventes en période de croissance. Si vous avez de la difficulté à y arriver avec de faibles moyens marketing, vous n’y arriverez pas quand la demande explosera.

Prouvez le ROI de votre marketing

Votre plan d’affaires pour obtenir du financement ne suffira pas si vous ciblez spécifiquement un investissement en marketing. Dépenser en publicité et en activités de marketing est l’une des activités les plus risquées de la commercialisation après la recherche et le développement de nouveaux produits. Mais vous le savez comme entrepreneur : qui dit risque, dit gros potentiel !

Une des manières efficaces d’obtenir du financement pour des activités de marketing est de démontrer que vous possédez l’expertise, que vous savez investir. Cette méthode montrera à l’investisseur que vous ne faites pas que dépenser : vous investissez.

Externaliser et engager : les dangers

Les vendeurs de médias (publicités dans les journaux, à la radio, etc.) ainsi que les agences de publicité sont évidemment excellents pour vendre leurs services. Néanmoins, assurez-vous qu’ils s’investissent bel et bien dans la réussite de vos activités.

Prenez donc bien le temps de vous entourer et de comprendre les activités qu’on vous conseille et surtout comment on en valide l’efficacité. Soyez rigoureux, méthodique et patient. Allez-y une étape à la fois et exigez des résultats.

 

10 erreurs à commettre pour rater son coup à l’émission des Dragons

Lorsque vous avez l’occasion de présenter votre offre à l’émission des Dragons, vous devez être préparé et jouer habilement vos cartes. Voici 10 erreurs à éviter qui pourraient vous faire rater votre coup :

  • Ne pas avoir en mains de chiffres de ventes qui justifient la valeur demandée.Chiffres

Les ventes, c’est le nerf de la guerre quand on demande de l’argent. Une idée, un produit en élaboration, même un produit déjà développé ne représentent pas autant d’attrait qu’une entreprise qui a des ventes et des marges. Lorsque c’est le cas, la valeur marchande de l’entreprise est plus facile à calculer et on peut déterminer un ratio selon notre industrie.

  • Ne pas maîtriser ses chiffres

Avant d’investir dans une entreprise, les Dragons voudront savoir s’ils peuvent faire fructifier leur investissement. Ils voudront connaître vos chiffres de vente, vos marges, votre propre investissement. Pour les convaincre, soyez préparé et maîtrisez vos chiffres.

  • Surévaluer son entreprise en fonction du potentiel du marché

La valeur d’une entreprise se définit selon plusieurs critères dont le potentiel de marché. Toutefois, définir sa valeur marchande selon des ventes possibles ne s’avère pas aussi intéressant pour un investisseur en comparaison avec des éléments beaucoup plus concrets comme le réseau de ventes, la stabilité du carnet de commandes ou la croissance annuelle passée et future.

  • Surévaluer son potentiel de croissantes des ventesCroissance

Le potentiel de croissance des ventes d’une entreprise est un facteur important pour déterminer son évaluation. Cependant, une erreur trop souvent commise par les entrepreneurs est de confondre le potentiel de marché visé et le potentiel de croissance des ventes.

Le potentiel de marché visé est la part de marché que vous voudriez atteindre (ex. : 5% des propriétaires de chiens au Canada). Le potentiel de croissance des ventes est quant à lui la croissance attendue selon les efforts investis dans le présent et dans le futur (ex. : nous allons doubler nos dépenses en marketing et engager un directeur des ventes afin d’augmenter de 20% par année les ventes pendant les trois prochaines années).

Les investisseurs ne sont pas dupes. Ils savent que faire des ventes demandent énormément d’effort. Pour évaluer le potentiel de votre entreprise, ils préfèrent se fier sur des indicateurs de votre industrie ou d’une industrie similaire (ex. : nous savons que la participation à un salon permet de concrétiser des ventes avec des gros clients. Nous estimons que la participation à différents salons apportera tel nombre de ventes supplémentaires).

  • Ne pas être honnête

Si vous n’avez pas été totalement honnête sur la situation de votre entreprise durant votre présentation, les Dragons avec lesquels vous avez conclu une entente à l’émission se retireront de votre projet après diligence raisonnable (due diligence). Par la suite, il vous sera encore plus difficile de trouver de nouveaux investisseurs et de leur expliquer la raison du retrait des Dragons.

  • Argumenter trop promptement

Dans la négociation avec les Dragons, il faut faire preuve d’écoute et d’ouverture pour recevoir leurs propositions, leurs idées peut-être différentes de celles que vous conceviez au départ et leurs réserves. N’oubliez pas que les Dragons sont des investisseurs expérimentés ! Écoutez, réfléchissez et ne tombez pas dans un argumentaire émotif.

  • Ne pas exprimer clairement pourquoi vous demandez de l’argent

ArgentVous dites que votre entreprise va bien. Dans ce cas, pourquoi recherchez-vous des investisseurs ? Les Dragons aiment bien lorsque les entrepreneurs présentent un projet quelconque pour lequel leur investissement aura tel résultat. Vous pouvez également mentionner que vous cherchez des partenaires qui pourront vous apporter une expertise particulière dans un secteur d’activités. Gardez cependant en tête que les Dragons voudront davantage orienter le développement de votre entreprise plutôt que de la gérer.

  • Demander de l’aide pour faire des ventes

Vous pouvez demander de l’aide pour investir en marketing et en branding, mais pas pour réaliser des ventes. Un bon produit se vend seul et, lorsque c’est le cas, les Dragons comprennent l’intérêt d’investir afin de grossir l’équipe des ventes. Si vous n’avez pas encore réalisé de ventes, cependant, l’intérêt pour votre produit risque d’être grandement diminué.

  • Montrer que la passion pour vos activités est plus grande que votre intérêt à faire de l’argent

Être passionné par son produit constitue certainement un atout. Néanmoins, les Dragons investiront dans votre entreprise si leur investissement leur rapporte de l’argent.

  • Négocier maladroitementPourcentage

Si vous offrez aux Dragons une participation de 20% dans votre entreprise, que ceux-ci vous proposent 25% et que vous renchérissez à 22%, ce genre de négociation peut parfois vous coûter le partenariat. Il faut comprendre que le pourcentage des parts que vous offrez est important, mais que ce n’est pas tout. Les Dragons doivent prendre un pourcentage conséquent pour justifier leur intérêt et l’implication en temps que vous leur demandez. Gardez en tête que s’ils demandent un pourcentage plus élevé que celui que vous leur proposez, c’est bon signe. Ils croient en votre projet et veulent s’impliquer.

De plus, si vous argumentez à la première négociation sur le pourcentage des parts, cela vous donne un aperçu des négociations à venir. Pour éviter ce genre de situation, ayez une stratégie de négociation claire et déterminée à l’avance.

5 erreurs courantes dans l’élaboration d’un plan d’affaires

Élaborer un plan d’affaires est un outil essentiel pour tout entrepreneur pour affiner son projet d’entreprise et sa vision à moyen et à long terme. Il s’agit également d’un document important à présenter lors d’une demande de financement et lors de la recherche de partenaires. Il y a toutefois certaines erreurs cruciales à ne pas commettre.

1 Présenter des chiffres qui disent n’importe quoi

Spirale-chiffres

Tous les chiffres que vous présentez dans votre plan d’affaires doivent être réalistes et rigoureux que ce soit pour l’étude de marché, le plan financier ou les projections de ventes. Ce sont les chiffres qui justifient les investissements et qui démontrent le potentiel et la rentabilité de votre entreprise. Aussi, faites bien vos calculs avant d’inclure des chiffres dans votre plan d’affaires.

2 Faire du remplissage

Plan-d'affaires.2Vous avez trouvé un gabarit de plan d’affaires gratuit sur internet et vous avez rempli toutes les rubriques. Erreur ! Toutes les rubriques ne sont pas utiles pour vous et vous ne pourrez pas convaincre une banque ou un investisseur avec des informations inutiles. Cela mettrait surtout de l’avant votre inexpérience.

Au contraire, les rubriques doivent être sélectionnées en fonction de vos objectifs et de vos enjeux. C’est notamment à ce niveau qu’un conseiller en plan d’affaires peut faire la différence.

  • Incorporer trop de contenu

Inclure toute l’information concernant votre entreprise dans le plan d’affaires n’est pas plus judicieux que de fournir de l’information inutile. Vous devez garder le contrôle du message que vous voulez communiquer afin que vos objectifs soient bien compris des lecteurs. Soyez synthétique et pertinent.

Par exemple, pour introduire une étude de marché que vous avez fait produire avant de lancer votre entreprise, vous ne fournirez qu’un sommaire exécutif en disant qu’une étude de marché a été commandée. Si l’investisseur potentiel se montre intéressé par cette étude, il aura la liberté de vous la demander.

3 Transformer le plan d’affaires en brochure publicitaire

Vos partenaires et vos investisseurs ont généralement connu le succès avant vous. Gardez en tête qu’ils ont gagné l’argent qu’ils investissent et qu’ils ne se laisseront pas séduire par de belles tournures de phrases et de jolies photos.

 

4 Ne pas s’approprier son plan d’affaires

ConfusionLes entrepreneurs ont tendance à voir le plan d’affaires comme un mal nécessaire afin d’obtenir un financement. Une fois produit, ils passent rapidement à autre chose. Or, lorsqu’on les questionne sur des éléments de leur plan d’affaires, il est important que leurs réponses reflètent l’orientation du plan afin de ne pas générer de confusion ou de doute chez des investisseurs et partenaires potentiels.

Si vous avez besoin d’aide avec votre plan d’affaires, un conseiller ou un partenaire peut le passer en revue avec vous afin de l’ajuster à votre discours, à le synthétiser et à le vulgariser de manière à ce que vous vous appropriiez son contenu.

5 trucs pour réussir à conclure aux Dragons

Ce n’est pas parce que vous avez votre laisser-passer pour l’émission des Dragons que l’affaire est dans la poche. Encore faut-il convaincre les Dragons d’investir dans votre projet. Voici 5 trucs pour conclure une bonne affaire :

  1. Connaissez vos chiffres sur le bout des doigts ou amenez la personne qui les connaît.
  2. Dites clairement de combien vous avez besoin et pourquoi. Communiquez l’écart entre vos attentes et l’offre obtenue, et expliquez pourquoi vous êtes réticent.
  3. Pendant les négociations, prenez le temps d’écouter et de réfléchir. Bonifiez stratégiquement vos argumentaires sans être trop émotif.
  4. N’hésitez pas à demander quelque chose qui sort de l’ordinaire. De la même manière, soyez prêt à écouter des idées différentes que pourraient vous proposer les partenaires.
  5. Connaissez les avantages autres que financiers que pourraient vous amener les partenaires.

Négociation