Comment gagner un client qui nous trouve trop cher?  

Le plus grand défi des travailleurs autonomes est de convaincre les clients de la justesse de leurs prix. Pour ce faire, il faut souvent répondre à la question : Pourquoi vos tarifs sont-ils plus élevés que ceux de votre compétiteur? Voici quelques trucs pour répondre à cette question!

Faites valoir votre expérience

Le premier argument à apporter est bien entendu vous! Parlez de vos années d’expérience dans votre domaine d’activité, de votre rapidité d’exécution, de votre compréhension dans le domaine spécifique de votre client potentiel. Étayez vos arguments par des références de clients antérieurs (des clients qu’ils pourront appeler).

Réduisez la demande du contrat

Si un client potentiel vous trouve trop cher, dites-lui que pour un prix plus bas vous pourriez faire leur demande A et B, mais que leur demande C devra être faite par eux à l’interne. De cette manière, ils pourront faire appel à vos services pour de plus petits projets moins coûteux. Dans le meilleur des cas ils verront votre travail, l’apprécieront et accepteront vos tarifs!

Soyez patient

Un client qui décide de faire affaire avereussir-ses-ventesc un autre contractuel pour un prix plus bas sera très souvent déçu. Il y a de fortes chances que le client en question vous rappelle. Souvenez-vous que les clients vont se souvenir plus longtemps de la mauvaise qualité d’un travail que du prix qu’ils ont payé. Vous connaissez votre travail, votre talent. Soyez patient, ils reviendront!

Ayez une entente signée

Si vous voulez faire un rabais pour un client qui vous promet des contrats réguliers, assurez-vous d’avoir le tout par écrit. Beaucoup de clients promettent de fournir du travail régulièrement, mais disparaissent au bout de deux ou trois contrats. C’est donc très important d’avoir toute entente par écrit.

Pérsentez des exemples 

Un client comprend mieux la valeur d’un produit ou d’un service qu’il peut voir. Présenter des mandats récents et montrer les différences entre eux sur la qualité, la taille et l’impact sur le budget. Vous garderez ainsi le dialogue ouvert pour négocier et votre client aura plus confiance en la prestation ou le produit à venir.

Bonne négociation!