Comment faire un gel désinfectant pour les mains maison

Depuis l’épidémie de la grippe H1N1, les gels désinfectants pour les mains ont connu une augmentation fulgurante de leur popularité. Plutôt que d’acheter son gel dans un commerce sans connaître les ingrédients qui le composent, pourquoi ne pas s’en faire un plus écologique à la maison?

Pourquoi utiliser un désinfectant à mains?

Conservez vos petites bouteilles de gel main pour les remplir à la maison.
Conservez vos petites bouteilles de gel main pour les remplir à la maison.

Le plus grand avantage du gel désinfectant est très certainement son emploi facile. Étant donné qu’il ne nécessite aucune eau pour agir (l’eau annule même l’effet désinfectant), il est facile de l’utiliser n’importe où et n’importe quand.

Autre point positif, il se glisse très facilement dans un sac à main ou dans une poche de veston. Il est possible de trouver de petits flacons de désinfectant que vous pouvez aisément traîner avec vous où que vous soyez.(recharge)

Par contre, contrairement au savon à mains, le gel désinfectant ne nettoie pas la saleté. Il ne fait que tuer les bactéries là où il est appliqué. Si vous avez fait du jardinage et que vos mains sont pleines de terre, n’allez pas croire que le gel désinfectant les nettoiera. Il ne fera que les désinfecter.

Bref, le désinfectant est un bon remplaçant du savon à mains si vous ne trouvez aucun point d’eau!

Recette de désinfectant à mains sans alcool

Voici une petite recette pour fabriquer votre propre gel désinfectant sans alcool.

  • Dans un récipient préalablement désinfecté, mélangez sept gouttes d’huile essentielle de citron avec 15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree);
  • Ajoutez 28 ml de gel d’aloe vera au mélange et secouez énergiquement.

N’oubliez pas de noter la date de création. Le mélange se conservera trois mois.

Comme il est plus efficace de désinfecter avec de l’alcool, voici une autre recette!

Dans un flacon désinfecté, mélangez :

  • 25 ml de gel d’aloe vera
  • 20 ml d’alcool à 70% (vous pourriez même prendre de la vodka!)
  • Six gouttes d’huile essentielle de tea-tree ou de palmarosa
  • Six gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
  • Six gouttes d’huile essentielle de géranium
  • Six gouttes d’huile essentielle de citron
  • Six gouttes d’huile essentielle de lavande

Bon à savoir sur le gel désinfectant

Plusieurs mythes circulent sur le gel désinfectant. En voici quelques-uns que nous démystifions pour vous.

  • L’efficacité d’un gel désinfectant se mesure par son taux d’alcool. C’est en partie vrai. Le taux d’alcool nécessaire pour une efficacité optimale se situe entre 60 % et 80 %. Étant donné que l’alcool a besoin d’eau pour dénaturer les protéines, les produits contenant plus de 80% d’alcool sont moins efficaces.
  • Le gel protège de tous les virus. C’est faux! Le gel ne tue les bactéries qu’aux endroits où il est appliqué. Si quelqu’un a un rhume et éternue à côté de vous, vous pourriez être contaminé.
  • Le gel peut prendre feu. En effet, puisqu’il contient de l’alcool. Si l’alcool n’est pas complètement évaporé, il peut s’ensuivre des brûlures sur la peau au contact d’un élément chaud, comme la cigarette.
  • Le gel assèche plus les mains que le savon. C’était vrai au début de la commercialisation du produit. Plus maintenant, puisque les gels commerciaux contiennent de la glycérine.

Image : grantlairdjr