Comment se débarrasser des mouches à fruits?

Les drosophiles, qu’on appelle communément les « mouche à fruits », se reproduisent à une vitesse folle et peuvent devenir un vrai problème si on n’agit pas tout de suite. Voici comment vous débarrasser de ces parasites.

Identification des mouches à fruits

Mouches à fruits en gros plan
Mouches à fruits : Drosophile

Les mouches à fruits sont de minuscules insectes très communs. Ils mesurent environ 2-3 mm et sont d’une couleur brunâtre. On les retrouve surtout lorsqu’il y a des fruits ou des légumes mûrs qui traînent sur le comptoir. On peut aussi en retrouver autour de récipients (verres, bouteilles, canettes), ayant contenus un liquide de fermentation comme de la bière, du jus, du vinaigre ou une boisson gazeuse. Ces insectes aimant l’humidité, on les retrouvera très souvent près des lavabos.

Point positif : elles ne survivent pas très longtemps! Alors, une fois la source d’attraction éliminée, elles disparaissent rapidement.

Comment éviter l’invasion de mouches à fruits?

Mieux vaut prévenir que guérir! Voici donc quelques trucs pour éviter que les mouches à fruits n’investissent votre cuisine.

  • Rangez les fruits et les légumes dans le réfrigérateur, particulièrement durant les journées chaudes (même si les conditions de conservation ne sont pas idéales);
  • Nettoyez vos comptoirs à chaque fois que vous terminez de faire la cuisine;
  • Jetez les ordures à l’extérieur à tous les jours;
  • Rincez les bouteilles de bières, les canettes, etc.
  • Éliminez le plus possible les sources d’humidité. Par exemples, faites sécher les linges à vaisselle et les vadrouilles à l’extérieur;
  • Ne conservez pas l’eau sale de votre ménage. Jetez-la à chaque fois;
  • Ne réutilisez pas les sacs à ordures. Le sucre qui pourrait y rester attirera les mouches à fruits.
Rangez le panier de fruits au frigidaire.
Rangez le panier de fruits au frigidaire.
Sécombrez les comptoirs et nettoyer les surfaces.
Décombrez les comptoirs et nettoyer les surfaces.

Créez votre piège à mouches fruits maison

Avant d’essayer ces pièges, assurez-vous d’avoir bien nettoyé et éliminé toutes les sources de l’infestation des mouches à fruits.

Piège pour mouches à fruits

Base de vinaigre balsamique (ou de cidre) et de savon à vaisselle

Vinaigre balsamique + savon de vaiselle
Vinaigre balsamique + savon de vaiselle
  1. Versez 2-3 cm de vinaigre balsamique ou de cidre dans un verre (le vinaigre blanc ne fonctionnera pas);
  2. Versez quelques gouttes de savon à vaisselle et agitez pour le diluer;
  3. Placez le verre dans l’endroit infesté pour toute la nuit.

Le mouches seront attirées par l’odeur du vinaigre (qui ressemblent à l’odeur d’un fruit pourri pour elles) et se noieront dans le liquide grâce au savon à vaisselle.

Piège  à mouches dans un bol

  1. Placez un fruit bien mûr, sans la peau, dans un bol et ajoutez un peu de vin ou de vinaigre balsamique;
  2. Recouvrez le bol d’une pellicule plastique;
  3. Percez quelques trous à l’aide d’une fourchette (les trous ne doivent pas être trop gros pour ne pas que les mouches s’échappent);

Les mouches pourront entrer dans le bol, mais ne pourront pas en sortir.

L’aspirateur

Vous pouvez aussi tout simplement sortir l’aspirateur, enlever l’embout et aspirer les mouches dans le lieu de l’infestation.

Les produits chimiques

Si l’infestation est trop grande, vous pouvez également faire appel aux produits chimiques. Par contre, il s’agit d’une méthode plus coûteuse et plus dommageable pour l’environnement.

Cependant, le nettoyage et les pièges maison , devraient suffire à vous débarrasser des mouches à fruits.

Pourquoi ne pas recongeler un aliment décongelé?

Framboises congelées

Maman disait toujours « ne recongèle pas un aliment décongelé » et même si on ne comprenait pas pourquoi il ne fallait pas faire cela, on savait que c’était une règle absolue.
En vous épargnant le jargon scientifique, découvrez l’explication et quelques conseils sur la consommation de vos aliments.

Freez'in!!

Que se passe-t-il lors de la congélation d’un aliment?

Au moment où vous achetez un aliment, prenons par exemple un bon morceau de viande, celui-ci est tout frais. Cependant, avant que vous n’arriviez chez vous pour le congeler, le morceau de viande a été en contact avec quelques bactéries (dans l’air, sur l’emballage, lorsque vous l’avez pris dans vos mains, etc.).

Jusqu’à là, rien de grave, ce ne sont que quelques bactéries. Et la bonne nouvelle, c’est que durant sa congélation, une partie des bactéries meurt!
Cependant, une autre partie d’entre elles résiste au froid et cherche à se développer. Dans un environnement aussi froid, le développement des bactéries est très long.
Ce qui veut dire que plus longtemps vous laissez un aliment au congélateur, plus les bactéries se seront développées.
Donc règle nº 1 : ne gardez pas trop longtemps un aliment au congélateur. Un tableau synthétique indiquant les durées de conservation se trouve en fin d’article pour vous aider.

La vie d’une bactérie après décongélation

Bacteries
Appétissantes ces bactéries, n’est-ce pas?

Vous rendrez heureuses les bactéries qui ont survécu à la congélation lorsque votre steak sera en train de décongeler.
Un steak ne se décongèle pas uniformément. Seules les parties superficielles commenceront à décongeler, puis d’autres, puis le cœur. Comprenez que les bactéries se multiplieront très vite (16 fois plus vite que congelées) dès qu’elles se trouveront à température ambiante, ou cuite à feu doux pas longtemps.
Ce qui nous amène à la règle nº 2 : faites décongeler rapidement votre aliment (sans le brusquer, d’accord?) et consommez-le vite.

Recommandation : ne recongelez pas un aliment décongelé

Ceci est une recommandation et non une interdiction formelle, évidemment.

En effet, lorsque vous recongelez un aliment décongelé, que ce soit volontairement ou suite à une panne de congélateur, les bactéries qui se sont multipliées durant la décongélation résisteront beaucoup mieux à la recongélation.
Et plus elles sont nombreuses, plus elles se reproduisent vite et moins le froid les impacte.

Il existe un seuil de bactéries à ne pas franchir et qui rend votre aliment impropre à la consommation. On en vient à la règle nº 3 : pour votre santé, et pour éviter tout empoisonnement, ne recongelez un aliment décongelé que si cela ne présente pas beaucoup de risque, selon votre bon sens.

Conseils et rumeurs

Mon aliment possède une couleur ou odeur différente de l’origine

La congélation décolore et change l’odeur d’un aliment. Ce dernier perd ses nutriments avec le temps et aussi selon l’exposition à la lumière ambiante (UV). Ces critères indiquent aussi que votre aliment devient impropre à la consommation. Soyez fortement attentif à cela.

Si votre aliment est décoloré ou présente une odeur suspecte, jetez-le sans hésiter.

Cuire longtemps un aliment tue les bactéries, n’est-ce pas?

Cela est vrai et à la fois faux. La cuisson d’un aliment tue les bactéries, mais ne détruit pas certaines particules comme les spores et les toxines. En gros, cuire votre steak regorgeant de bactéries ne le rendra pas sans danger pour la santé.

La seule recommandation que nous vous faisons est de respecter les 3 règles précédentes ou bien de laisser votre aliment décongeler au réfrigérateur. En effet, la plupart des germes se développe à température ambiante : entre 10°C et 55°C.

Congeler un aliment dont la limite de consommation arrive à terme

Cela est tout à fait possible, oui, à condition de consommer cet aliment aussitôt qu’il sera décongelé.

Frozen Raspberry are Tasty

Durée de conservation des aliments au congélateur

C’est le site Coup de Pouce qui a élaboré un tableau extrêmement précis à ce sujet.

Vous pouvez télécharger le tableau en PDF au lien suivant :
http://www.coupdepouce.com/media/telechargement/documents_utiles/duree-conservation-a.pdf

Imprimez et collez le tableau sur votre réfrigérateur, car il est vraiment utile.

Alexandre

Comment nettoyer ses casseroles?

À force de les utiliser, les casseroles deviennent tachées et peuvent garder les odeurs. Il peut aussi arriver que vous les oubliiez sur le feu et que les aliments collent dans le fond. Voici quelques conseils pour vous aider à vous sortir de ces situations.

Nettoyer des casseroles tachées

Voici comment vous pouvez vous y prendre pour leur redonner leur apparence.

1- Casseroles bleuies
Pour enlever les cernes bleus dans le fond de vos casseroles, lavez-les avec un peu de vinaigre en frottant. Rincez ensuite à l’eau claire.

2- Casseroles jaunies
Pour les casseroles en émail qui ont jauni, faites bouillir de l’eau dans laquelle vous ajouterez un peu de vinaigre. Rincez à l’eau claire. Il est aussi possible de leur redonner de l’éclat en faisant infuser du thé dans ces casseroles.

3- Dépôts de calcaire
Faites bouillir de l’eau, puis ajoutez des pelures de pommes de terre. Rincez ensuite la casserole à l’eau froide.

5 trucs pour nettoyer des casseroles brûlées

Si vous avez fait brûler un aliment dans votre casserole et que le fond reste carbonisé, ne paniquez pas! Voici 5 trucs pour vous aider à décoller la croûte qui s’est formée.

1- Feuille d’assouplissant
Couvrez le fond de la casserole d’eau, puis ajoutez une feuille d’assouplissant textile. Laissez reposer toute la nuit et nettoyez comme à l’habitude. Finalement, frottez le fond avec un essuie-tout imbibé d’huile végétale pour redonner de l’éclat.

2- Sel
Recouvrez le fond de la casserole de sel et ajoutez un peu d’eau bouillante. Laissez reposer toute la nuit, puis portez le tout à ébullition. La croûte sera plus facile à enlever.

3- Carte
Avec une vieille carte de crédit (ou autre) grattez le fond de la casserole. Vous aurez ainsi moins de chance de l’abîmer.

4- Vinaigre
Couvrez le fond de la casserole de vinaigre. Laissez agir environ 12 heures pour ramollir la croûte. Nettoyez ensuite à fond.

5- Bicarbonate de soude et savon à vaisselle
Mélangez un peu de bicarbonate de soude à du savon à vaisselle puis frottez la casserole. Les résidus se décolleront plus facilement. Attention : si vos casseroles sont en aluminium, n’utilisez pas ce truc. Vous risqueriez de les abîmer.

Comment enlever une odeur dans une casserole?

Voici un truc si votre casserole a pris l’odeur d’un plat que vous avez préparé : laissez tremper la casserole dans de l’eau chaude à laquelle vous avez ajouté du bicarbonate de soude. Laissez reposer puis lavez.

Comment rénover sa cuisine à moindre coût?

Peut-être avez-vous une cuisine qui mériterait d’être rénovée après ses longues années de services. Cependant, vous ne voulez pas vous embarquer dans des travaux de démolition très onéreux et très longs. Voici donc 5 trucs pour rajeunir votre cuisine.

5 trucs pour rajeunir sa cuisine à peu de frais

Commencez par accessoiriser votre cuisine.

1- Accessoiriser
Changez la décoration de votre cuisine. Débarrassez-vous de ce qui est trop vieillot ou trop « kitsch » et décorez avec du neuf. Mettez de nouveaux cadres aux murs, ajoutez des chandeliers et des coussins sur les chaises, etc. Laissez aller votre imagination.

2- Vernir la table de cuisine et recouvrir les chaises
Si vous ne voulez pas changer de set de cuisine, sablez votre table et revernissez-la. Cela lui redonnera de l’éclat et fera disparaître, en grande partie, les marques qu’il pourrait y avoir. Recouvrez aussi vos chaises avec du nouveau tissu. Vous pouvez acheter des mètres de tissu dans des boutiques de couture.

Rénovation de la cuisine – armoires et comptoir.

3- Changer les pentures et les poignées d’armoires
Changer ces accessoires pourra donner un nouveau souffle à votre cuisine. Des poignées tendances et des pentures plus discrètes (et moins vieilles) rajeuniront l’apparence de vos armoires et de la pièce au complet. S’il y a des motifs dont vous voulez vous débarrasser d’un côté, vous pourriez soit sabler et vernir ou bien tourner les armoires à l’envers.

4- Peindre les murs
Une simple couche de peinture de couleur plus tendance pourrait rajeunir et donner un coup de fouet à votre cuisine.

Vernissez vos armoires.

5- Peindre les armoires
Si vos armoires ont quelques dizaines d’années, la peinture est sûrement vieille et défraîchie. Sachez que vous pouvez les peindre de la couleur que vous voulez -ou presque-. En effet, il existe de plus en plus de peintures de différentes couleurs pour toutes sortes de matériaux, du bois à la mélamine.

Voilà! En suivant ces conseils, vous aurez l’impression d’avoir une toute nouvelle cuisine en ayant dépensé peu d’argent.

Voyez aussi comment donner une nouvelle apparence à d’autres pièces de la maison, dont la chambre et la salle de bain.

Crédit photo : flickr par