Les risques du blanchiment des dents maison

Comme les traitements professionnels coûtent chers, plusieurs personnes optent pour des solutions maison de blanchiment des dents.Tout aussi efficaces, elles comportent tout de même leurs lots de dangers et de risques.

Voici les risques associés aux plus populaires ingrédients de traitements blanchisseurs de dents maison.

dents_adultes
Le thé, le café, la cigarette et le vin rouge contribuent grandement aux taches jaunâtres sur les dents.

Charbon végétal

Certes le charbon végétal blanchit très bien les dents. Cependant, une trop grande utilisation de ce dernier contribue à rendre les dents plus sensibles. Étant donné les propriétés absorbantes du charbon végétal (il est d’ailleurs utilisé dans les hôpitaux pour absorber les toxines et les poisons), son utilisation est déconseillée si vous souffrez déjà d’occlusion intestinale. Aussi, toujours à cause de ses propriétés absorbantes, vous devriez éviter d’utiliser le charbon végétal après avoir pris un médicament.

 Citron

Le citron est reconnu pour ses propriétés blanchissantes. Il faut cependant rester vigilant quant à la fréquence de son utilisation. En effet, l’acidité du citron contribue non seulement à éliminer le tartre et la plaque, mais aussi à amincir l’émail des dents ce qui les rendra plus sensibles. Pour cette raison, il est préférable de ne pas utiliser le citron plus de deux fois par semaine pour blanchir vos dents.

Bicarbonate de soude

Si vous mélangez du bicarbonate de soude au jus de citron, vous atténuerez l’effet acide du citron. Par contre, il ne faut pas oublier que le bicarbonate de soude est aussi un abrasif et qu’il peut contribuer à fragiliser les dents en réduisant l’émail.

Eau hydrogénée

Si elle est très diluée, l’eau hydrogénée ne représente que très peu de risques pour la santé des dents et de l’organisme. Il faut cependant rester vigilant puisqu’elle peut causer des complications si elle est utilisée en trop grande quantité.

Voici quelques problèmes liés à une trop grande quantité d’eau hydrogénée : amincissement de l’émail des dents (ce qui peut mener à une hypersensibilité des dents ainsi qu’à leur fragilisation), irritation de la peau, des muqueuses, des yeux, de l’estomac, de l’intestin et des voies respiratoires. De plus, l’utilisation de l’eau hydrogénée est fortement déconseillée aux fumeurs puisqu’elle peut augmenter les risques de cancer.

Bandes blanchissantes

Les bandes blanchissantes achetées en pharmacie ont été prouvées sans risques par plusieurs chercheurs. Cependant, l’utilisation du gel peroxyde sur les bandelettes contribue à amincir l’émail des dents et ainsi à les rendre plus sensibles. Il faut donc utiliser cette technique avec parcimonie.

 

Bref, pour le bien-être et la santé de vos dents, il vaut mieux utiliser ces ingrédients occasionnellement. Vous aurez ainsi des dents blanches et saines tout à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *